L’EAI relance la supply chain dans la course

L’EAI relance la supply chain dans la course

Une entreprise s’équipe en général de plusieurs progiciels différents… Chaque logiciel est pensé pour optimisé tel ou tel domaine d’activité. C’est ce qu’on appelle l’approche « Best-of-breed ». Les différents logiciels doivent alors communiquer. Ils ont donc interfacés entre eux avec des applications spécifiques. C’est particulièrement vrai dans le cas de l’EAI dans la supply chain.

En effet, on y retrouve des applications qui gèrent les transports, l’entrepôt ou encore les stocks… L’EAI (Enterprise Application Integration) est un moyen d’obtenir un système intégré en rassemblant ces applications autonomes à l’aide d’un système de communication normalisé.

L’EAI se charge des échanges de données entre ces différentes applications. De plus, il assure la connexion aux applications autonomes. Ou encore la conversion des informations dans un langage commun, la transmission de celles-ci de l’application émettrice à la réceptrice.

Un prestataire logistique agit comme le bras supply chain de ses clients. Il se substitue à eux pour transporter, stocker. Ou encore préparer et livrer les objets entre les sociétés faisant partie de l’écosystème de ses propres clients. On parlera de flux physiques.

Des solutions d’EAI de plus en plus riches

Ces flux physiques reposent de leur côté sur un flux d’informations afin d’en assurer la bonne exécution. Il en va de même dans le cas d’échange de flux EDI. L’élément central sont les normes documentaires. Elles définissent la façon dont les données doivent être formatées pour un type de document. Il en existe une grande variété.  La plateforme d’intégration doit donc pouvoir prendre en charge la gamme la plus large possible.

La plateforme d’intégration doit également proposer des adaptateurs permettant d’importer et d’exporter des données. Ces données sont exportées à partir d’applications d’entreprises telles que des ERP, des WMS, des TMS ou des CRM. Il est à noter que le mouvement actuel vers le Cloud pousse les sociétés à s’équiper de solutions SaaS spécifiques à chaque besoin. Ce qui accroît la complexité des solutions d’EAI.

Pourtant, les solutions SaaS fournissent des API d’intégration. Cela signifie que la plateforme d’intégration doit compter une bibliothèque d’adaptateurs suffisamment riche et flexible afin de permettre une intégration de bout en bout et une automatisation des processus.

Pour réussir ses conversions, la solution d’EAI s’appuie sur un logiciel de cartographie de flux. Cela permet de visualiser les champs de données et de créer les relations entre le document source et le document cible. Le tout accompagné d’un logiciel qui va utiliser la cartographie pour effectuer en temps réel les traductions.

Des solutions d’EAI de plus en plus riches

Par ailleurs, une plateforme d’intégration offre également une vraie opportunité de disposer d’une visibilité sur l’ensemble des transactions commerciales. Elles constituent de grandes quantités de données précieuses sur la performance de l’entreprise et sa chaîne d’approvisionnement. Des algorithmes Analytics ou d’IA mettent ensuite ces données à profit. Les meilleures solutions d’intégration incorporent déjà des capacités d’analyse de ces grandes masses de données. Et, pour certaines, en étant notamment assisté par de l’intelligence artificielle.

Bénéfices attendus de l’EAI dans la supply chain

Par définition, la logistique se trouve à l’intersection entre une société et ses partenaires commerciaux. Elle se trouve donc à la croisée de nombreux flux d’informations.

L’EAI y prend alors tout son sens. Car ses bénéfices sont nombreux: un coût opérationnel beaucoup plus bas, une efficacité et une qualité de service optimum. Ou encore une réduction des erreurs de transmission de données, l’accès permanent aux fonctionnalités avancées. Enfin, une disponibilité des services maximale, une capacité de traitement illimitée des transactions et une grande protection des données.

Au bout du compte, c’est du temps libéré de équipes internes à l’entreprise. Ces équipes peuvent ainsi se concentrer sur des activités plus stratégiques. Ou encore à forte valeur ajoutée pour les clients et différenciatrices vis-à-vis de la concurrence.


Les sujets qui m’intéressent le plus sont Data, Organisation et Temps Réel !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!  Andrea

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.