Tendance immobilière : le secteur dans l’attente d’une reprise

tendance immobilier

Finie la croissance à deux chiffres de 2019 des transactions immobilières ! La tendance immobilière est à la baisse… Figé dans son élan par le confinement pendant près de deux mois, le marché immobilier reprend petit à petit vie. Le pouls est faible, la démarche chancelante. C’est ainsi que les notaires craignent qu’une fois passé l’effet de report des affaires en cours, le marché reste traumatisé pour plusieurs mois.

Un marché en berne et un avenir vuca

On aurait pu penser que les visites en réalité virtuelle remplaceraient les visites physiques. Ou encore que les agences immobilière digitales recruteraient les clients privés de leurs agences « en dur ». Que nenni ! L’effet d’aubaine n’a pas eu lieu et malgré le déconfinement progressif le marché reste en berne.

L’évolution des prix va contribuer à gripper le marché. Si les acheteurs anticipent dès maintenant une baisse des prix de l’ordre de 10%, ils ne trouvent que des biens dont les vendeurs souhaitent se débarrasser rapidement. Pour reste, les négociations s’annoncent plus rudes entre acquéreur et vendeur. En conséquence, des offres au rabais produisent un recul modéré des prix d’ici la fin 2020. Ainsi qu’une baisse sévère du volume de transactions.

L’effet de report évoqué par les notaires n’effacera pas les séquelles, brutales, de l’arrêt total de l’activité immobilière pendant 2 mois. Les difficultés engendrées par le Covid dans l’enregistrement des actes, se reproduiront dans les mois qui suivront. Au regard de l’inertie et des délais du marché. Cet état déplorable sera vraisemblablement accentué par le fait que la période actuelle est d’habitude particulièrement active. Notamment pour des raisons saisonnières.

Le marché sera de toute façon tributaire de la violence de l’impact économique de la crise sanitaire.

Tendance immobilière : des client fragiles devenus frileux

Les conséquences économiques de la crise ne sont pas encore connues. Mais on peut penser que les faillites, les licenciements, et une probable récession, vont pousser les ménages à retarder leur projet immobilier. Certains experts tablent sur des baisses de prix à la fois dans les grandes métropoles et les zones rurales.

Le confinement à un effet positifs : de nombreux citadins se portent acquéreurs de maisons individuelles à la campagne. La tendance amorcée fin 2018 a explosé avant le confinement et la mise place massive du télétravail.

Les candidats à l’achat cherchent apparemment les bonnes affaires. Les sites de vente entre particuliers ont fortement augmenté leur trafic depuis le début du déconfinement. Sur les réseaux sociaux, dans certains groupes privés, les fonctionnaires mutés s’échangent les bons tuyaux. 

Les professionnels du secteur restent circonspects, ils pensaient que les agences seraient prises d’assaut sitôt le déconfinement annoncé. Si les clients jouent la carte de la prudence où et comment aller les chercher ? 

Une panoplie d’outils digitaux pour identifier ses clients

Pour amener les prospects vers vous et pour les cerner, l’idéal est de produire des contenus orientés immobilier, publiés sur votre site web ou un blog. De plus, un compte sur les réseaux sociaux demeure indispensable pour développer une communication locale. Tout comme l’utilisation du SEO, pour bon un référencement naturel, ainsi que le recours au référencement local avec Google (Google My Business) ou Bing (Bing Business Portal). Ces derniers accroissent la notoriété dans la zone de chalandise. 

Il reste alors à collecter des données (réponse à un mail, remplissage d’un formulaire, etc.) qu’il faudra exploiter, si possible, la data en temps réel et dans le respect du RGPD. Logiquement, on placera des call-to-action dans les contenus. Et ainsi inciter à cliquer pour arriver sur des landing pages efficaces et télécharger des documents. En croisant les différentes données on obtient une vue 360 du client. 

Tendance immobilière : poursuivre sa transformation digitale

Si tous les outils et processus que j’ai cité ci-dessus ont été mis en place, on pourra se dire logiquement que la transformation digitale de l’agence est terminée. En réalité, elle n’est que bien avancée. 

Il vous reste à exploiter le plein potentiel de votre CRM, les données récoltées en amont vous permettent de réaliser des messages ciblés pour aboutir à une relation client entièrement personnalisée et un engagement fort des prospects.

Installer une phygitalisation donne à une agence immobilière une image dynamique et innovante. C’est une sorte de plus produit qui ne remplace pas le rôle de l’agent immobilier.

Surtout, ne jamais sous-estimer l’importance du feedback client. Il constitue une source de données à part entière et doit être utilisé pour améliorer vos process et pour nourrir vos réseaux sociaux et site Web.

Le digital est en perpétuelle évolution, pour être en phase avec lui, il faut adopter le même mindset : un état d’esprit agile et créatif.


Timothée de Lyon

Mes sujets préférés sont les données, les besoins métier et… le Développement Durable! Croyez-moi les 3 s’associent très bien!

N’hésitez pas à me contacter sur LinkedIn et me faire un retour sur cet article!

Timothée

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

ingénieur commercial et digital
Performance et Management

Le digital porte l’ingénieur commercial

L’ingénieur commercial assure la vente des produits ou services de son entreprise. Il associe connaissances techniques et sens poussé des relations humaines. C’est un vendeur

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

Recevez chaque mois par e-mail les derniers articles et livres blancs publiés, ainsi que des informations concernant l’actualité IT ! 

Livres blancs

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.