Les pistes d’actions à un numérique plus soutenable

numérique soutenable

Cet article présente les pistes d’actions identifiées par des parties prenantes interviewées pour le développement d’un numérique plus soutenable. Il est basé d’après une étude réalisée pour le compte de l’ADEME et l’Arcep par DELOITTE Conseil.

Dans l’article précédent, les différents freins à un numérique plus responsable ont été identifiés. Les pistes d’actions ci-dessous ont été ainsi catégorisées en rapport avec ces freins.

Mesures réglementaires pour un numérique soutenable

Les entretiens réalisés ont notamment permis d’identifier les principales mesures réglementaires à un numérique plus soutenable.

Déployer des réglementations fiscales et un cadre économique favorable

  • Tout d’abord, il faut proposer un cadre européen pour une concurrence loyale en luttant contre la fraude à la TVA et le gaspillage. Afin de l’utiliser de manière durable, il est nécessaire de récompenser ceux qui travaillent à une numérisation plus durable par des incitations fiscales, etc. 
  • Ces lois fiscales doivent notamment être conçues de manière à faciliter le développement de politiques qui soutiennent une technologie numérique responsable.

Réglementer le développement et l’utilisation de la technologie

  • Mettre en œuvre des objectifs d’éco-conception et lutter contre l’obsolescence des logiciels
    • La promotion de l’éco-conception des services numériques dans le secteur public et les grandes entreprises doit être une priorité.
  • Réglementation d’utilisation des données
    • Les flux vidéo doivent être adaptés aux usages et les données doivent être délocalisées sur le territoire européen.
  • Supervision des mises à jour de l’infrastructure
    • Propose un cadre réglementaire qui facilite l’intégration de l’infrastructure entre les opérateurs de réseau.

Surveiller la mesure et la transmission de l’impact environnemental du numérique

  • Une communication facilitée pour sensibiliser les consommateurs : 
    • Utiliser des labels nationaux et européens pour informer plus clairement les consommateurs sur leur impact environnemental.
  • Mesurer les impacts de manière multi-normes : 
    • Effectuez des mesures multi-normes pour communiquer l’impact environnemental des services numériques.

Développer le rôle de pionnier du secteur public

  • Promouvoir une numérisation responsable avec les marchés publics
    • Les marchés publics doivent constituer la première étape pour faciliter le développement d’offres qui soutiennent la numérisation responsable en intégrant systématiquement des normes environnementales dans les spécifications.
  • Faciliter les échanges entre les institutions privées et publiques
    • Offre une transparence aux acteurs privés sur les actions des institutions publiques sur le numérique, notamment leur impact au quotidien.

Veille sur les comportements en faveur d’un numérique plus soutenable

  • Harmonisation des réglementations européennes
    • Les acteurs du numérique doivent être force de proposition pour apporter des réglementations au niveau européen, former des politiques en faveur d’un numérique responsable, et ainsi donner un cadre homogène aux acteurs européens.
  • Assurer le déploiement de plans de migration environnementale intégrant des technologies numériques responsables
    • Les plans de déploiement numérique doivent tenir compte de l’impact environnemental des technologies numériques.

Créer des réglementations de commercialisation des terminaux

  • Encadrer les offres commerciales de vente de terminaux : 
    • Les mesures commerciales visant à la surconsommation des appareils, telles que la prise en charge systématique des accessoires lors de l’achat d’un terminal et les démarchage téléphonique pour les mises à jour anticipés du terminal, sont à surveiller.
  • Prolonger la durée de vie de votre appareil : 
    • Des mesures telles que l’extension à 10 ans de la garantie du fabricant sur votre appareil terminal aideront votre appareil à être réparé et contribueront à prolonger sa durée de vie.

Mesures sociales et sociétales

Les entretiens réalisés ont permis d’identifier les principales mesures sociales et sociétales à un numérique plus soutenable.

Formation et sensibilisation à l’impact environnemental du numérique

  • Proposer des pistes de sensibilisation des enfants dans le cadre de l’éducation nationale : 
    • La nécessité d’incarner le numérique à l’école en expliquant  la manipulation, la construction, la maintenance des objets numériques et, au sens le plus large, des services numériques qui existent.
  • Intégrer les principes de la technologie numérique responsable dans les cours :
    • Intégrer les notions d’écoconception et de numérique responsable aux cursus scolaires et universitaires.
  • Former les acteurs du numérique aux enjeux du numérique responsable : 
    • Proposer des parcours de formations en interne des organisations. Pour favoriser ces formations, des politiques peuvent être proposées par l’ADEME et les ONG.
  •  Sensibiliser les consommateurs aux bonnes pratiques d’usage :
    • Ces campagnes de sensibilisation doivent  être menées d’abord par les autorités, puis par les opérateurs, les fabricants d’appareils, etc.

Travailler sur le côté social du numérique

  • Repenser l’usage numérique :
    • Les acteurs privés et publics doivent promouvoir un dialogue ouvert sur l’impact social des nouvelles technologies. 
  • Observer les tendances : 
    • Créer un important observatoire numérique en France.
  • Combiner les aspects sociaux et écologiques de la transformation numérique :
    • Par exemple, pour quantifier l’impact indirect positif d’un réseau de communication, vous devez évaluer les aspects de la couverture du réseau.

Mesures techniques

Les entretiens réalisés ont permis d’identifier les principales mesures techniques à un numérique plus soutenable.

Harmoniser les méthodes de quantification de l’impact environnemental du numérique pour l’ensemble des parties prenantes :

  • Harmonisation et mise à disposition des méthodes de calcul : 
    • Afin de démocratiser la mesure de l’impact environnemental du numérique, il est nécessaire de mettre à disposition des acteurs un référentiel fiable, public et complet d’open source/open data.
  • Harmonisation et disponibilité des données informatiques : 
    • Des données fiables issues d’un consensus entre les parties prenantes doivent être disponibles en open source et open data. 
  • Harmonisation du périmètre d’évaluation : 
    • Le périmètre d’évaluation numérique doit être défini en termes de nombres, de secteurs et de temps afin que les données puissent être comparées entre elles.

Intégrer des principes numériques responsables déjà en phase de conception

  • Conception durable :
    • Lors de la conception d’un nouveau produit, les principes d’éco-conception doivent être intégrés dans le cahier des charges. 
  • Prise en compte de toutes les externalités entre secteurs : 
    • Des mesures numériques responsables doivent pouvoir prendre en compte les externalités négatives ou positives des autres secteurs. L’inverse est également vrai.

Mesures économiques

Intégrer des normes environnementales dans les stratégies économiques :

  • Les collaborateurs à tous les niveaux de management doivent être formés aux enjeux écologiques du numérique et doivent constituer une équipe compétente et identifiable pour piloter le projet en interne.
  • Les enjeux du numérique responsable doivent être diffusés dans toutes les activités.
  • Le déploiement des activités doit être repensé pour faciliter l’intégration de nouveaux circuits.
  • Pour évaluer les progrès d’une entreprise par rapport à la performance environnementale des services numériques, il est nécessaire d’analyser des indicateurs de suivi environnemental (KPI) et de définir des objectifs.

Créer des synergies professionnelles

Il faut favoriser la création de synergies entre entreprises pour stimuler l’innovation et de nouveaux cas d’usage. De plus, les plans d’action doivent être soutenus par une organisation stable, incluant toutes les parties prenantes et les acteurs numériques, pour rendre le processus vivant et durable.

En conclusion

Les entretiens réalisés avec les différents acteurs ont permis d’identifier des mesures afin d’avoir un numérique plus soutenable. Il est important de noter les principales mesures identifiées :

  • La nécessité de créer un socle réglementaire commun pour faire avancer l’ensemble de l’écosystème des acteurs du numérique dans la même direction. 
  • Par l’éducation et la sensibilisation du public, il y a un besoin croissant de surpasser la vision “immatériel” du numérique.
  • La nécessité de créer une base commune pour des méthodes librement disponibles et faciles à utiliser qui permettent de comparer les études entre elles et dans le temps. 
  •  La nécessité d’intégrer avec succès les questions environnementales dans la prise de décision des acteurs privés.

Merci à Quentin pour la rédaction de cet article !

Vous avez un besoin concernant l’écoconception de vos services numériques ? N’hésitez pas à contacter Timothée.


Timothée de LyonMes sujets préférés sont les données, les besoins métier et… le Développement Durable ! Croyez-moi les 3 s’associent très bien !

N’hésitez pas à me contacter sur LinkedIn et me faire un retour sur cet article !

Timothée

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

freins numérique responsable
Performance et Adaptation

Les freins à un numérique plus responsable

Nous allons vous présenter dans cet article les freins potentiels identifiés par des parties prenantes interviewées pour le développement d’un numérique plus responsable. Il est

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

Recevez chaque mois par e-mail les derniers articles et livres blancs publiés, ainsi que des informations concernant l’actualité IT ! 

Livres blancs

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.