Glide : les applications mobiles naissent dans les feuilles de calcul

Glide : les applications mobiles naissent dans les feuilles de calcul

Glide est une plateforme logicielle destinée à aider à construire des applications mobiles à partir d’une feuille de calcul Google Sheets, sans aucun codage. Les utilisateurs créent des applications en utilisant les données de leur propre feuille de calcul. Ils les partagent ensuite sous forme d’application Web progressive.

Les anciens de Microsoft

David Siegel, Jason Smith, Mark Probst et Antonio Garcia Aprea travaillaient chez Xamarin. C’est une société de développement mobile multiplateforme que Microsoft a acquise pour 500 millions de dollars en 2016. Ils y ont été les témoins directs des difficultés rencontrées par les entreprises pour créer des applications mobiles. Après deux ans chez Microsoft, le quatuor a décidé de créer une start-up, nommée Glide, pour résoudre le problème. 

Début 2019, Glide est mis en ligne et la jeune entreprise bénéfice de l’incubateur californien YC. Le même année, trois tours de financement auront lieu. Le premier, en mars, leur apporte 150 000 dollars. Puis, le second, en août, pour un montant non révélé. Enfn, le troisième, en novembre, est un jackpot de 3,6 millions de dollars. Ce qui porte le capital de la société à 3,8 millions de dollars. 

Glide espère atteindre le milliards de développeurs No Code d’ici à 2030! Vu le succès que rencontre leur solution ils devraient y arriver sans mal.

Et la feuille devint appli mobile

Glide demande simplement aux utilisateurs d’ajouter des informations à une feuille de calcul Google Sheets et son logiciel la convertit ensuite une application à partir du contenu sans codage (import des formules et des liens logique entre les cellules). 

Pour commencer, il est recommandé de choisir parmi les différents modèles. Pour que la future application mobile dispose de fonctions nécessaires (achat in app, géolocalisation, etc.). Il en existe neuf : RH, télétravail, planning, enseignement, ventes et clients, finance, santé, entreprises et agences digitales. Si toutes les catégories peuvent être utilisées gratuitement, les deux dernières sont payantes.

Toutes les actions se font par glisser-déposer. Le logiciel importe les images et les recadre. Afin qu’elles puissent s’afficher correctement sur l’écran d’un smartphone. Toutes les couleurs, les formes, les polices de caractères et le boutons sont personnalisables.

Et la feuille devint appli mobile

Ainsi, Glide permet d’assembler facilement une application perfectionnée, basée sur des données, qu’on personnalise et partage comme une application Web progressive. En clair, on obtient un lien que l’on peut partager et qu’on charge dans un navigateur, ou on peut publier les applications Glide dans les magasins d’applications. De plus, il existe une synchronisation entre l’application et le tableur, de sorte que lorsque vous ajoutez des informations à l’un, l’autre élément est mis à jour.

Glide, ignoré pour l’instant

Qu’il s’agisse du cabinet Gartner comme de Forrester, Glide n’apparaît dans aucun de leur rapports respectifs. La première raison, la plus évidente, est liée à la jeunesse de l’entreprise. La seconde raison tient à son choix technologique, le No Code, les analystes semblent se focaliser, pour l’instant, que sur les plateformes Low Code.

Les deux rapports datent malheureusement de 2019, alors que Glide était d’en phase d’accélération. De son côté, Forrester consacre en leaders Caspio Quick Base, App Sheet et Filemaker et en challengers Tibco Software, Zudy, Scopeland Technology et Airtable. Le Magic Quadrant de Gartner date de 2019, lui aussi, et confère à Salesforce, Microsoft, Appian, Mendix et OutSystems les places de leaders et celles des challengers aux solutions d’Oracle, Zoho, Kony et ServiceNow. 

Encore une fois, il convient de préciser que les cabinets d’analyse ne prennent en compte dans leurs études que les plateformes de développement Low code. Le succès grandissant des outils No Code tels que Glide, les fera, je l’espère, changer d’avis et s’intéresser sérieusement à ce marché spécifique. Marché qui est plus qu’émergent ou anecdotique. L’explosion du No Code marquera sans doute l’année 2021. C’est ce dont je suis persuadé!


Mes sujets préférés sont les processus, la data et l’excellence opérationnelle!

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Stéphane

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.