PaaS ou comment accélérer son développement avec le cloud ?

PaaS, la plateforme dans le cloud

De plus en plus utilisé au sein des entreprises, le PaaS (Platform as a Service) permet de s’affranchir des contraintes matérielles. Il vise à développer des applications plus vite en apportant plus d’outils et de valeur que le cloud traditionnel.

Une offre de cloud intermédiaire

Virtualiser ses réseaux et ses données grâce au cloud est devenue la solution idéale pour gérer son infrastructure à moindre coût.

Chez nous par exemple, quand il y a bien des années, nous avons créé la société, nous avons bien vite eu besoin de serveurs et d’applications pour les équipes. Ni une ni deux, nous avons souscrit un abonnement (en l’occurrence chez OVH) et en quelques minutes nous avions des machines à disposition… Bien plus efficace que de commander des serveurs, attendre la réception et constituer une « salle machine ». Nous venions d’entrer dans le monde merveilleux du Cloud!

Le cloud se décline sur trois offres principales : 

–  une offre Intrastructure as a Service (IaaS) : c’est ce dont je parlais plus haut. C’est la mise à disposition d’un serveur « brut ». On cherche de la puissance machine et ensuite chacun installe ce qu’il veut dessus.

– une offre Platform as a Service (PaaS): ici, en plus de la puissance machine, on a un peu de logiciel car on va pouvoir préconfigurer les machines mises à disposition (ex. avec tel ou tel logiciel de base de données)

– une solution Software as a Service (SaaS) : c’est le « niveau ultime »; cette fois on souscrit un abonnement sur un logiciel qui se trouve être hébergé dans le « nuage ».

Au-delà de l’IaaS

Ainsi, la plate-forme en tant que service (PaaS) propose à la fois le matériel et des applications. Le Paas s’adresse aux développeurs car il permet à l’utilisateur de développer, d’exécuter et de gérer ses propres applications. Tout cela sans avoir à créer et à maintenir l’infrastructure ou la plate-forme indispensable pour faire tourner son code et son application. Cette infrastructure, comme dans l’IaaS, est également présente dans le cloud.

Un fournisseur PaaS héberge donc le matériel et les logiciels. L’offre PaaS peut donc même intégrer des licences lorsque le logiciel est payant. L’avantage c’est que ces différents éléments du service sont déjà intégrés et opérationnels. On n’a donc pas du tout à s’embêter à gérer tout ça. Le fournisseur a déjà mis en place le « liant », les méthodes et les outils pour que toute la « stack » demandée fonctionne efficacement.

J’ai besoin d’un service de base de données, d’un serveur d’application, de services d’authentification… Et hop, j’active tout cela sur le PaaS et ma plateforme est « up and running ». Sans que j’ai besoin de me charger de ces « couches basses ».

Ainsi, avec le PaaS, les développeurs seront déchargés des taches de création, de configuration des plates-formes et de l’infrastructure. Il leur suffit d’écrire le code et de tester l’application. Le fournisseur s’occupe de tout le reste!

PaaS : une plate-forme idéale pour les développeurs

Le PaaS permet aux développeurs de créer, tester, déboguer, déployer, héberger et mettre à jour leurs applications dans le même environnement. Cela permet aux développeurs de s’assurer qu’une application web fonctionnera correctement avant sa publication.

Donc, cela simplifie et réduit le cycle de vie de développement de l’application.

C’est est un énorme avantage pour les entreprises. De même pour celles qui doivent réduire leurs délais pour commercialiser rapidement leurs produits. Moins de délais, mais aussi moins de coûts! car les développeurs se concentrent sur ce qu’ils savent le mieux faire : produire du code pour répondre à une problématique. Ils n’ont plus à se battre avec l’infrastructure et les installations de logiciels.

C’est d’autant plus intéressant qu’avec le PaaS les coûts sont mutualisés. Ainsi, les coûts machine et logiciels, mais aussi les frais d’installation et de supervision technique,… tout cela est globalisé et donc moins cher que chaque client souscrivait séparément. Certains fournisseurs ont même une structure de tarification à l’utilisation. Le fournisseur ne facture alors que les ressources informatiques utilisées par l’application. Cela permet d’économiser de l’argent mais aussi d’imaginer des business models différents. Avec moins de coût fixes, on peut mieux répondre aux attentes des clients finaux!

A qui profite le PaaS?

Ainsi, le PaaS est une offre très intéressante pour les organisations qui développent leurs propres applications.

Cela me semble particulièrement intéressant pour les petites structures qui n’ont pas forcément de capacité à gérer l’infrastructure et d’avoir tous les logiciels à leur disposition.

Les grands groupes ont bien souvent mutualisé des équipes voire mis à disposition des catalogues de services qui permettent aux équipes de développement de ce concentrer sur leurs tâches. J’avoue que j’ai rarement vu même chez les grands comptes des équipes aussi efficaces que celles du Cloud d’Amazon, de Microsoft Azure ou encore d’IBM Cloud, mais au moins le service existe.

Non, avec le PaaS ce sont les organisations plus modestes qui en profitent le plus. D’ici à ce qu’elles se battent sur un pied d’égalité avec les grands… il n’y qu’un Pa(a)s!


Les sujets qui m’intéressent le plus sont Data, Organisation et Temps Réel !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!  Andrea

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.