La programmation fonctionnelle : solution pour les développeurs

programmation fonctionnelle

De nos jours, les logiciels tendent à devenir de plus en plus complexes. Effectuez une simple comparaison entre les programmes actuels et ceux d’il y a une décennie et vous constaterez le gouffre entre les deux styles de programmation. En effet, les programmes, de plus en plus volumineux, recèlent d’architectures difficiles à établir. C’est l’une des raisons pour lesquelles la programmation orientée objet (POO), jadis utilisée dans le développement applicatif, tend à devenir obsolète pour laisser la place à la programmation fonctionnelle. Cette dernière est désormais une clé indispensable pour les applications Big Data. Qu’est-ce que la programmation fonctionnelle ? Comment se présente-t-elle ? Quels sont ses avantages ? Le présent article répondra à toutes ces interrogations.

Qu’est-ce que la programmation fonctionnelle ?

La programmation fonctionnelle est une forme de programmation. Ses concepts principaux tournent autour des notions de fonctions, de valeur et d’application d’une fonction à une autre. En effet, les fonctions sont susceptibles d’être associées entre elles comme des données. Le problème est décomposé en un ensemble de fonctions mises en relation. La notion de fonction est donc le fondement et le cœur de cette programmation, comme son nom l’indique. En effet, dans un programme fonctionnel, tous les éléments peuvent être compris comme des fonctions. Les fonctions, assignables à une variable, sont susceptibles d’être passées en paramètres avec d’autres fonctions et utilisées comme valeurs de retour. C’est l’une des raisons qui distinguent la programmation fonctionnelle de la programmation orientée objet, ce qui rend la première si prisée. Elle simplifie les programmes les plus complexes.

Comment se présente la programmation fonctionnelle ?

Le paradigme de la programmation fonctionnelle repose sur 6 concepts clés :

  • Les fonctions pures : ce sont des fonctions qui ne dépendent que de leurs propres paramètres. Ici, la valeur de retour reste la même, même si la fonction est exécutée à plusieurs reprises au cours du programme. Aucune interaction extérieure n’est permise.
  • L’immutabilité : elle traduit le fait que les fonctions ne changent pas d’état, ce qui fait qu’on peut les utiliser comme des constantes. Elles demeurent intactes, et les variables sont fixes.
  • L’écriture lazy : c’est un style d’écriture de code particulier qui permet de n’exécuter les expressions que lorsqu’elles sont indispensables. Cela améliore grandement les performances de l’application.
  • La séparation et le traitement des données : ces termes désignent les manipulations de données, c’est-à-dire l’insertion et l’extraction de celles-ci. Vu que la manipulation de données implique un changement d’état, ce qui est hors du principe de ce paradigme, la solution réside dans l’élaboration de plusieurs fonctions pures en laissant celles-ci traiter elles-mêmes les données, puis en les passant dans une fonction impure pour les insertions ou les extractions.
  • Les fonctions anonymes : ce sont des fonctions qui sont, comme leur nom l’indique, anonymes par définition. Ainsi, elles ne sont pas désignées par un nom et offrent une meilleure lisibilité du code.
  • La composition : il s’agit d’une construction et de l’utilisation de fonctions pour élaborer tout le programme. Ici, il y a un assemblage de fonctions qui en constituent de nouvelles.

Quels sont les avantages ?

La programmation fonctionnelle offre des avantages captivants :

– Les programmes sont modulaires (car ce n’est rien de plus que de l’assemblage) et prédictibles, grâce à des fonctionnalités faciles à créer et tester ;

– Les programmes sont modulables et rapidement lisibles, avec des architectures robustes et difficiles à casser ;

– La génération des codes s’effectue avec précision ;

– La fréquence des bugs des applications est en baisse ;

– Elle se combine aisément avec d’autres programmations (POO par exemple).

_____________________________________________________________________________

organisation-performante-qui-sommes-nous-nidhal

Tout simplement “Agile Fan” !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités !

Nidhal

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

Recevez chaque mois par e-mail les derniers articles et livres blancs publiés, ainsi que des informations concernant l’actualité IT ! 

Livres blancs

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.