Adapter son SI aux changements est une nécessité

adapter son SI devient nécessaire

L’environnement business évolue en permanence et il change même de plus en plus vite. On le sait tous. Il est alors indispensable de faire évoluer son organisation et ses processus. Mais cela ne suffira pas sans également s’occuper d’adapter son SI aux priorités métier. Dans quel cas faut-il alors envisager de revoir son Système d’Information?

Voici quelques raisons j’ai eu l’occasion de voir.

1. Le Business qui pousse à adapter son SI

La première raison, c’est bien évidemment le driver « business ». Ainsi, la variation rapide de son activité, notamment si c’est une croissance forte, oblige à repenser son SI. Autrement, on peut vite se retrouver avec des applications qui ne tiennent pas la charge. Elles donnent alors des signes de faiblesse (lenteurs, pannes) qui pénalisent les opérationnels.

Dans certains cas, l’accroissement des volumes rend impossible de gérer manuellement des opérations qui jusqu’alors ne posaient pas de problème. Les équipes ne sont donc plus suffisantes pour gérer l’activité. Il devient alors nécessaire de revoir les processus, d’automatiser certaines tâches et de faire évoluer ses applications. Pour des raisons de performance opérationnelle, il faut d’adapter son SI.

Les nouvelles offres et les nouveaux marchés remettent aussi en cause les applications existantes. Le client final est un aiguillon. Il vient par ses exigences et attentes créer de nouvelles contraintes sur le SI. Ainsi, pour certaines offres, il faudra s’appuyer sur des partenaires et donc leur ouvrir son Système d’Information. De même, le client final veut de plus en plus d’instantanéité et de visibilité sur les opérations. Ceci oblige le Système d’Information à s’orienter vers plus de Temps réel. Il faut alors revoir son architecture et ses choix technologiques.

2. Les contraintes réglementaires

C’est un autre des cas classiques : l’obligation de se plier à une contrainte réglementaire.

La loi évoluant, le risque réglementaire et juridique change. Il est parfois nécessaire pour faire face à une nouvelle disposition, d’accélérer l’adaptation du SI. À titre d’exemple, on peut citer les dispositions SEPA qui ont imposé aux créditeurs de gérer des mandats de prélèvements. La disposition qui vise à simplifier les opérations de paiement impose une modification du Système d’Information afin de gérer cette contrainte du Mandat.

Je parlais ici d’un cadre bancaire de paiements, mais on retrouve les mêmes changements dans l’Assurance. D’une façon générale, les activités de services (notamment financiers), sont soumis depuis toujours et de plus en plus à des contraintes réglementaires. Ces dernières visent notamment à imposer un meilleur contrôle des risques. Le driver est alors l’obligation de mettre sous contrôle ses activités afin non seulement d’en garantir le bon fonctionnement, mais aussi de pouvoir prouver que les normes sont respectées.

Il ne faut surtout pas croire que le réglementaire ne concerne que le secteur Financier. Tous les domaines sont concernés. J’ai ainsi récemment échangé avec des acteurs de la Logistique et du Transport. Leur quotidien est constamment bousculé par les contraintes légales qui s’imposent à eux. Qu’il s’agisse de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, du risque de Brexit, ou encore des contraintes environnementales (ex émissions de CO2), tout cela impose une actions d’adaptater son SI. Et souvent… ces adaptions sont à faire dans l’urgence!

3. L’obsolescence du « code hérité »

Dans certains secteurs, il n’est pas rare que les applications utilisées au quotidien aient plus de 20 ans. Ce « legacy » (hérité des projets antérieurs) doit être maintenu et fiable. Malheureusement, les technologies utilisées à l’époque sont de moins en moins maîtrisées par les équipes techniques qui privilégient les nouveaux langages (Java, Scala, PHP…) et les solutions open source. Ceci accroît alors le risque et le coût de maintenance de ces solutions car les développeurs sont rares sur le marché et les logiciels sont le plus souvent « propriétaires » et chers.

Réécrire ces applicatifs dans un nouveau langage ou même simplement les faire évoluer représente un risque important. Ces applications traitent en général les processus clés de ces entreprises, leur cœur de métier. Dès lors, en modifier le fonctionnement est risqué car il pourrait créer de réelles turbulences métier voire une indisponibilité des services en cas de panne!  Ce serait terrible tant en termes d’image que de business… Le changement de technologie représente souvent une réelle crainte. J’ai récemment discuté avec un responsable IT qui préparait un dé-commissionnement de son Mainframe, plus de 5 ans à l’avance. Une décision qui ne se prend pas à la légère!

Adapter son SI n’en est pas moins indispensable. Les technologies utilisées sont robustes et performantes mais peu « agiles ». Il est ainsi notamment difficile de les ouvrir vers l’extérieur alors que les organisations travaillent toujours plus en « ecosystème » avec des partenaires, clients ou fournisseurs. De même, les traitements de type « batch » pour traiter à heure fixe des volumes de données importants sont peu adaptés au temps réel. L’instantanéité est devenue la norme de nombreux secteurs. Pensez à votre quotidien (réseaux sociaux, paiements instantanés, suivi temps réel de votre livraison ou encore chat avec un service client) pour vous en convaincre! Enfin, les notions de micro service, d’événement ou même d’infrastructure cloud sont difficiles à mettre en œuvre dans le cadre d’un « legacy ».

Ainsi que ce soit pour des raisons business, réglementaires ou simplement pour éviter l’obsolescence, adapter son SI est un effort continu! A minima cela stimulera vos équipes! 🙂

(Merci à Han pour ses inputs pour cet article!)


Les sujets qui m’intéressent le plus sont Data, Organisation et Temps Réel !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Andrea

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.