Robotic Process Automation en français… ça donne quoi ?

organisation-performante-robotic-process-automation-

Aaah les anglicismes… Vous avez vu passer des publications sur le RPA, mais vous vous demandez « Robotic Process Automation en français »… Qu’est ce que ça veut dire? Quel terme employer?

Robotic Process Automation en français c’est…

L’acronyme RPA ou Robotic Process Automation se traduit par automatisation robotisée des processus. C’est un terme de plus en plus prisé dans un contexte de transformation digitale qui se répand depuis plusieurs années maintenant.

Le RPA est une technologie basée sur des règles et des logiques métiers, dont le but est d’automatiser et déléguer à des robots des tâches manuelles.

Concrètement, dans une société, elle [la robotisation! NDLR] permet d’effectuer des tâches répétitives plus rapidement et avec moins d’erreurs. Ainsi, il dégage du temps, afin que le salarié puisse se concentrer sur des actions à plus forte valeur ajoutée.

Dans quels domaines la trouve-t-on?

Aujourd’hui, beaucoup de secteurs utilisent cette technologie.

C’est notamment le cas des services financiers (RPA Banque et RPA assurance), mais aussi la supply chain et la relation client.

Parmi les tâches qu’on va ainsi chercher à automatiser on trouve des étapes telles que:

  • le reporting : récupérer des données dans un systèmes pour constituer un tableau de bord
  • la facturation : simplifier et rendre plus efficace le contrôle des factures
  • l’administratif : tout ce qui nécessite de copier/coller des informations d’un système à l’autre
  • le service client : enregistrer des tickets, répondre à des mails, etc…

Les avantages sont nombreux. D’autant qu’il est relativement facile d’automatiser des tâches simples.

Termes associés

Vous trouverez de plus en plus associé aux terme de Robotic Process Automation, les termes suivants:

  • BRMS ou Business Rules Management System : L’utilisation d’un moteur de règles avec des solutions de RPA permet d’envisager l’automatisation de tâches plus complexes ou plus évoluées. On définit ainsi quelles tâches doivent être effectuées dans telles ou telles conditions et la solution de RPA appelle le moteur de règle pour déterminer la tâche à effectuer.
  • IA ou Intelligence Artificielle : Comme ci-dessus l’IA permet d’élever les cas traités par le RPA. On vient ici apporter une couche d’intelligence que le logiciel de RPA ne possède pas. L’IA prend alors en charge par exemple, l’interprétation de documents et en fonction du contenu détermine la tâche à effectuer.
  • Digitalisation et GED : pour automatiser les tâches, le logiciel de RPA va reposer sur des documents dématérialisés. A ce titre l’Automatisation Robotisée des processus fait partie d’une démarche de digitalisation plus globale et va pouvoir mieux tirer parti de son système de GED.

Les sujets qui m’intéressent le plus sont Data, Organisation et Temps Réel !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Andrea

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.