La Blockchain investit la supply chain, la musique et le luxe !

blockchain supply chain

Née avec les cryptomonnaies et toujours fortement liée avec elles, la blockchain commence à s’émanciper. Depuis peu, cette technologie essaime dans d’autres domaines d’activité. Les applications potentielles de la blockchain vont bien au-delà de la cryptomonnaie, elles touchent finalement de nombreux secteurs : la supply chain, le luxe, l’industrie, l’immobilier… La suppression des intermédiaires ne peut que renforcer la réduction des coûts, des délais et des erreurs humaines. De plus, elle augmente grandement la transparence des processus d’activités et garantit une meilleure traçabilité pour lutter contre la perte d’informations, les risques de fraude et la contrefaçon. Voici quatre secteurs où la blockchain démontre ses aptitudes.

La supply chain dit merci à la blockchain 

L’activité logistique en général et les chaînes d’approvisionnement en particulier, y compris celles de la grande distribution, deviennent plus efficaces et transparentes grâce à la blockchain. En matière de supply chain, l’utilisation de la blockchain améliore la transparence et la traçabilité des opérations. Elle assure également une réduction des coûts administratifs (audit des contrats, archivages et assurances) et diminue les risques liés au travail sur support papier (perte des données, falsification et fraude).

Par ailleurs, la blockchain offre une réduction des délais conséquente à la supply chain. Les processus présents en logistique reposent sur des vérifications manuelles de documents papier. Ceux-ci peuvent notamment être source d’erreurs et de perte de temps. Un document manquant en un point de la chaîne logistique est susceptible de stopper tout le processus. À titre d’exemple, la digitalisation grâce à la blockchain du transport maritime pourrait faire diminuer le coût de ce transport de 20 %, d’après un rapport de Blockchain Partner

Des copyrights musicaux protégés

Selon une étude du cabinet KPMG, l’industrie musicale gagnerait à utiliser la blockchain pour gérer les copyrights. Ainsi, trois des six plus grandes sociétés de gestion de droits d’auteur au niveau mondial ont annoncé le lancement d’une expérimentation commune pour développer un « prototype de gestion partagée des informations relatives aux droits d’auteur ». Un titre musical contient traditionnellement au moins deux copyrights. L’un pour la composition de la musique, et l’autre pour le texte.

La preuve d’existence et d’appartenance de ces deux copyrights pourrait être stockée sur la blockchain, via un hash cryptographique. Ceci permettant alors d’enregistrer de façon incorruptible la propriété de chaque titre et les copyrights correspondants. Outre leur caractère infalsifiable, ces informations pourraient être accessibles publiquement à tous les utilisateurs, ou toutes les parties prenantes concernées. Le système serait plus efficace que l’enregistrement sur de discrètes bases de données de ces informations.

En outre, les métadonnées contenues dans chaque morceau pourraient inclure des termes d’utilisation et des détails de contact pour les détenteurs des droits. La technologie faciliterait alors la prise de contact avec les propriétaires d’un morceau et l’obtention d’une licence pour l’utiliser. Par exemple, la plateforme de streaming musical Spotify, au moment de payer les royalties, s’est rendu compte qu’elle ne connaissait pas toujours l’identité du propriétaire des droits ! Il devient nécessaire que se développe une base de données où seraient stockées toutes les informations de copyright auxquelles pourraient se référer les plateformes. L’enregistrement des données de copyright sur la blockchain pourrait justement conduire à la création à cette base de données mondiale et exhaustive des droits d’auteur qu’appellent de leurs vœux les géants de l’industrie musicale. 

Le luxe compte sur la blockchain

En avril 2021, le groupe de luxe LVMH s’est associé à d’autres grandes marques du secteur (notamment Cartier et Prada) pour développer Aura Blockchain Consortium, la première blockchain de luxe internationale pour lutter contre la contrefaçon

De nombreuses applications restent à découvrir

Les applications sont diverses et variées pour utiliser la blockchain. Elle aide à se débarrasser des intermédiaires qui peuvent être la cause des fraudes et des falsifications. Une des raisons pour laquelle elle est plébiscitée dans la production de « Digital Credentials ». Ce sont des attestations numériques délivrées par une institution telles que des diplômes, des certifications, des badges…

La blockchain pourra en garantir l’authenticité en un simple clic. De plus, elle fournira un gage de confiance pour toutes les étapes de la vie professionnelle. En bref, la blockchain constitue un nouvel élément de la transformation digitale des entreprises. Ses applications semblent infinies et aucun secteur ne devrait être épargné. Bien accompagnées, les organisations qui intégreront la blockchain dans leurs processus disposeront ainsi d’un sérieux avantage concurrentiel.

Merci à Eya qui a co-écrit cet article !


Timothée de LyonMes sujets préférés sont les données, les besoins métier et… le Développement Durable! Croyez-moi les 3 s’associent très bien!

N’hésitez pas à me contacter sur LinkedIn et me faire un retour sur cet article!

Timothée

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

blockchain finance
Performance en Projet

La blockchain aide la finance

Les qualités intrinsèques de la blockchain en ont fait un outil de choix pour le secteur de la finance. La transparence, l’immutabilité, la sécurité et

Lire plus »
Confiance blockchain
Performance et Technologies

La blockchain ou la confiance sans intermédiaire

Initialement liée aux cryptomonnaies, la technologie de la blockchain intéresse désormais d’autres secteurs. Sa conception et son mode de fonctionnement expliquent comment la blockchain génère

Lire plus »
blockchain
Performance et Technologies

Qu’est-ce que la blockchain ?

Blockchain. Popularisé avec l’explosion des crypto-monnaies, Bitcoin en tête, le terme est depuis peu repris par nombreuses entreprises pour assurer la traçabilité de leurs produits,

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

Recevez chaque mois par e-mail les derniers articles et livres blancs publiés, ainsi que des informations concernant l’actualité IT ! 

Livres blancs

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.