Le Crédit d’Impôt Recherche : un coup de pouce pour le digital ?

Crédit d’Impôt Recherche : un coup de pouce pour le digital ?

Quel que soit le secteur d’une entreprise, la transformation digitale est désormais devenue une nécessité. Pour aider au financement de ce bouleversement numérique et digital, il est possible d’avoir recours au Crédit d’Impôt Recherche (CIR).

Une transformation digitale nécessaire aidée par le crédit impôt recherche

En 2017, une étude BPI France/Le Lab présentait une statistique édifiante : 1 PME française sur 5 pouvait disparaître sans transformation digitale dans les trois ans. Ce qu’on présentait hier comme une priorité est devenue aujourd’hui une urgence. Pour assurer la collecte et le traitement de leur données en temps réel, ou réduire leurs délais d’actions auprès de leurs clients, la digitalisation est nécessaire. Or, cette transformation digitale représente un coût non négligeable. 

Un processus global et coûteux

Pour réussir cette évolution,  une entreprise doit trouver les ressources nécessaires pour numériser ses données, bénéficier d’une solution de stockage satisfaisante, mais aussi assurer la formation ou le recrutement de personnel sur les nouvelles technologies, le Big data, l’internet des objets ou encore l’intelligence artificielle. La digitalisation ne concerne pas simplement la relation client ou la chaîne d’approvisionnement mais s’entend également au niveau des ressources humaines, des fonctions juridiques et marketing. Le challenge ne revient pas à s’équiper massivement d’outils digitaux mais plutôt de procéder à une réflexion stratégique globale au niveau de l’entreprise .

Le CIR, un crédit d’impôt qui récompense la R&D

Un tel chantier nécessite forcément l’engagement de fonds importants. Heureusement, plusieurs solutions existent pour aider les sociétés à financer leur transformation digitale. Parmi elles, le Crédit d’Impôt Recherche (CIR) est une alternative couramment utilisée.

Le CIR tend à améliorer l’innovation et la compétitivité des entreprises. Pour cela, on incite les sociétés à engager des dépenses de recherche et développement qui seront en partie remboursées. Si sa création date des années 1980, le CIR a peu à peu évolué au gré des changements et des tendances économiques françaises. Depuis cinq ans, ce crédit d’impôt peut vous aider à financer une partie de votre transformation digitale

Le CIR se présente comme un dispositif fiscal. Il permet aux entreprises de développer plus aisément leurs activités R&D, en finançant jusqu’à 30% de leurs dépenses.

Parmi ces activités, on considère comme éligibles la recherche fondamentale, la recherche appliquée ou encore le développement expérimental.

Crédit Impôt Recherche : un large panel digital de dépenses éligibles

Notez que les dépenses éligibles au CIR peuvent concerner plusieurs pôles :
– le personnel,
– les dépenses de fonctionnement,
– les dépôts de brevet de propriété intellectuelle,
– la veille technologique, 
– le normalisation ainsi que les opérations déléguées à des sous traitants.

Sous certaines conditions, il est donc possible pour une entreprise d’obtenir un remboursement d’une partie des sommes engagées pour sa transformation digitale. Ainsi, c’est le cas pour de l’automatisation des process ou la formation de personnel. Le recours à une solution cloud pour traiter ses données, comme Amazon Web Services ou Microsoft Azure, peut rentrer dans le cadre de ces dépenses.

Un crédit d’impôt accessible au plus grand nombre mais à de strictes conditions

Le crédit d’impôt recherche (CIR) doit soutenir les activités de recherche et développement (R&D) de toutes les entreprises. Pour cela, elles doivent être soumises à l’impôt sur les sociétés ou sur le revenu dans la catégorie des BIC. Cependant, souscrire au CIR n’est pas toujours une chose facile. Néanmoins, il n’est pas toujours aisé de démontrer le caractère « fondamental » de la recherche engagée ou l’aspect expérimental de son développement. 

Ainsi, il est souvent préférable de faire appel à un cabinet de conseil pour réaliser votre dossier. L’expertise d’une ESN peut être particulièrement bénéfique pour financer une partie de votre transformation digitale grâce au CIR. Sachez également que les PME peuvent bénéficier du Crédit d’Impôt Innovation, si elles projettent de commercialiser un produit ou un service particulièrement innovant. La transformation digitale décuple le champ des possibles et peut conduire à la vente de ce type de produit différenciant.


Timothée de LyonMes sujets préférés sont les données, les besoins métier et… le Développement Durable! Croyez-moi les 3 s’associent très bien!

N’hésitez pas à me contacter sur LinkedIn et me faire un retour sur cet article!

Timothée

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.