Industrie 4.0 : la fabrique du lendemain

Industrie 4.0, la fabrique du futur !

Le Digital Manufacturing ou Industrie 4.0 peut se résumer comme l’application des technologies numériques aux services de fabrication et chaînes d’approvisionnement. Il regroupe toutes les solutions amenant à avoir la bonne information, au bon endroit et au bon moment. Les technologies de digital manufacturing ont pour objectif de relier les systèmes et les processus dans tous les domaines de la production. Le but est de créer une approche intégrée de la fabrication, de la conception à la production et à l’entretien des produits finaux.

L’usine du futur sera digitale

Avec l’évolution des modes de consommation, de nouvelles techniques et technologies de production doivent être envisagées. C’est dans ce contexte que le digital manufacturing apparaît comme une réponse à cette métamorphose. Ainsi, on a une production itérative, bénéfique pour répondre à la demande du consommateur. Plus rapide et produisant des prototypes de haute qualité, le digital manufacturing améliore la productivité. Il permet un suivi des stocks data en temps réel. Il offre aux entreprises une maîtrise de l’ensemble de leur ligne de production. Ainsi, l’utilisateur peut intervenir lorsqu’il est nécessaire d’adapter le produit à l’évolution du marché.

Industrie 4.0 : les étapes de fabrication numérisées

Le digital manufacturing peut se décomposer en trois domaines principaux : cycle de vie du produit, usine intelligente et gestion de la chaîne de valeur.

Chacune d’eux concerne un aspect différent de l’exécution de la fabrication. On va de la conception et l’innovation des produits jusqu’à l’amélioration des lignes de production. Puis, on passe par l’optimisation des ressources pour de meilleurs produits et la qualité de l’expérience retail client.

Le cycle de vie du produit commence par la conception technique. Puis, il passe à l’approvisionnement, à la production et à la durée de vie. Chaque étape utilise des données numériques pour permettre des révisions des spécifications de conception au cours du processus de fabrication.

L’usine intelligente implique l’utilisation de machines intelligentes, de capteurs et d’outils. Ainsi, ils fourniront des informations en temps réel sur les processus et la technologie de fabrication. En unissant la technologie des opérations et de l’information, cette transformation numérique permet une plus grande visibilité des processus d’usine, le contrôle et l’optimisation pour améliorer les performances.

La gestion de la chaîne de valeurs se concentre sur la réduction des ressources. Tout cela pour créer un processus optimal avec des stocks réduits tout en maintenant la qualité des produits et la satisfaction du client.

Il y a un certain nombre d’avantages à unir les processus de fabrication entre différents départements. En effet, on réduit le potentiel d’erreurs en créant un échange automatisé de données.

Plus de visibilité et de rapidité

Une efficacité accrue est obtenue grâce à un processus de fabrication conjoint. Il élimine les erreurs dues aux données perdues ou mal interprétées, ce qui est courant pour les processus papier.

Avec une rotation plus rapide à tous les niveaux de la chaîne de valeur, le digital manufacturing offre des coûts réduits. Il permet aussi la mise en œuvre des modifications de conception en temps réel. Il réduit également les coûts de maintenance.

La visibilité de la fabrication en temps réel fournit des informations améliorées pour les décisions critiques et un rythme d’innovation plus rapide.

En outre, il permet de créer virtuellement un processus de fabrication complet. Ainsi, les concepteurs peuvent tester le processus avant d’investir du temps et de l’argent dans la mise en œuvre physique. La fabrication basée sur le cloud peut être utilisée pour cette modélisation

L’industrie 4.0 continue de se dessiner

Le digital manufacturing devrait continuer à croître à l’avenir. Bien que l’utilisation des informations pour les processus de production devient de plus en plus automatisée. Sa forte implication avec l’intelligence artificielle et la RPA (Robotic Process Automation) le rendent de plus en plus indispensables.

Avec des systèmes capables d’interagir les uns avec les autres, la croissance de l’industrie 4.0 semble devoir poursuivre la tendance de la production conjointe. En effet, elle permet d’augmenter la concurrence, d’améliorer et de rationaliser les processus.


Mes sujets préférés sont les processus, la data et l’excellence opérationnelle!

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!
Stéphane

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

ingénieur commercial et digital
Performance et Management

Le digital porte l’ingénieur commercial

L’ingénieur commercial assure la vente des produits ou services de son entreprise. Il associe connaissances techniques et sens poussé des relations humaines. C’est un vendeur

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

Recevez chaque mois par e-mail les derniers articles et livres blancs publiés, ainsi que des informations concernant l’actualité IT ! 

Livres blancs

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.