La Data Governance, un marché devenu incontournable

La Data Governance, un marché devenu incontournable

Le cabinet Gartner définit le marché de la Data governance comme l’ensemble des procédures mises en place en entreprise afin d’encadrer la collecte et l’utilisation des données. Il s’agit autant de respecter les obligations légales, (comme le RGPD imposé par l’UE), que d’instaurer un cadre interne afin d’optimiser l’utilisation des données. Aujourd’hui, plus rien n’arrête la production de données… Aussi, les entreprises doivent maîtriser le concept de gouvernance des données pour être en capacité de l’exploiter pleinement! En effet, cette notion cruciale mêle cybersécurité, respect de la vie privée, qualité de service et image de l’entreprise.

Data Governance, un marché qui se développe rapidement

Le signal envoyé par l’UE a remis ce concept, pourtant déjà présent dans les grandes entreprises américaines, au premier plan des actions à mener dans une transformation digitale quand celle-ci comporte, entre autre, la mise en place d’un système de Big Data.

L’étude de Market And Market montre une croissance du marché de 21,5% sur la période 2019-2024. Si l’Europe et les Etats-Unis ont a peu près le même niveau de demande, la région Asie-Pacifique tire le marché vers le haut.

En 2019, le marché de la gouvernance des données a pesé 1,8 milliards de dollars. Il devrait atteindre les 4,8 milliards de dollars en 2024 et 5,28 milliards dollars en 2025.

En Europe, le secteur médical va bouleverser le marché. L’internet des objets a de nombreuses applications. Notamment dans le domaine des soins, de la surveillance à distance à l’intégration de dispositifs implantés. 

D’où la nécessité d’une gouvernance des données. D’autant qu’un nouveau challenge apparaît! Avec, les données produites par les capteurs, les moniteurs à distance et autres dispositifs médicaux, la quantité de données à gérer explose encore plus! Selon l’Association européenne des opérateurs de réseaux de télécommunications le nombre d’objet connectés pour la santé en Europe devrait passer de 2,79 milliards en 2019 à 10,34 milliards en 2025. 

Trois leaders au coude à coude

Le marché de la Data Governance compte seize acteurs dont trois qui se détachent nettement. Le numéro un du marché est sans conteste Informatica. Avec un peu plus de 15% du marché. Il est suivi de peu par le SAS Institute et Tibco Software qui se situent juste sous la barre de 15%

IBM, Oracle et Collibra font jeu égal, en s’arrogeant presque 10% du marché chacun.

SAP réalise un score limité avec moins de 5%. Dans les 20% restant, on trouve notamment des acteurs émergent comme Talend et d’autres moins connus comme Actian.

D’après le magic quadrant 2019 de Gartner, Informatica, IBM, SAS, SA, Oracle et Talend développent les solutions les plus solides. Selon le cabinet Gartner, un bouleversement du podium pourrait avoir lieu fin 2020. Avec les régulations de plus en plus strictes de la gouvernance des données.

Pourquoi s’intéresser à la Data Governance

La plupart des entreprises peuvent voir cette gouvernance comme une entrave supplémentaire. Ou comme une brique à ajouter à leur SI qu’elles ont du mal à moderniser. Pourtant, elles portent en elles des promesses et des ajustements nécessaires dans un monde où non seulement la data est reine mais où sa masse ne cesse de croître de façon exponentielle.

Les entreprises doivent créer le poste de Chief Data Officer qui mettra en place les procédures et les organisations afin d’assurer cette gouvernance. Ce directeur des données aura la responsabilité de la gestion des datas. Il doit mettre en place les processus qui garantissent leur état, leur traitement et leurs origines. Cela implique de décider où sont stockées les données, à quels intervalles les backups sont réalisés, quels niveaux de sécurité sont à mettre en place. 

Tout en respectant les lois, notamment le RGPD, le directeur des données doit également maximiser leur potentiel. Cela peut passer par un gain financier ou un gain de productivité des collaborateurs.

Appliquée au Big Data, cette gouvernance devrait faciliter la prise de décision et contribuer à la création de nouveaux services. C’est un moyen d’ouvrir de nouvelles possibilités économiques de façon efficiente.


Les sujets qui m’intéressent le plus sont Data, Organisation et Temps Réel !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités! 

Andrea

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.