Dashboard dynamique : Au delà du tableau de bord

dashboard-dynamique-organisation-performante-ok

Dashboard dynamique ? « Qu’est-ce que c’est ? » me demanderez-vous! 

C’est pour moi, le “next step”; l’évolution de nos tableaux de bord traditionnels! Le futur de la BI!

Mais avant de nous y intéresser plus en détail, partons du début : ce qu’on appelle en français le « tableau de bord ». Quelle que soit votre méthodologie d’objectifs (OKR, SMART,…), vous en avez forcément mis en place un!

Les limites de la BI qui mènent au Dashboard dynamique

Le dashboard traditionnel, tel que je l’entends, c’est le tableau de bord que la Business Intelligence a fourni pendant des années. On part de loin, pour le coup, parce que si vous y pensez bien, au tout début, on parlait de reporting. L’aide à la décision comme on l’appelle pompeusement, c’était imprimer des listings et/ou des graphiques pour permettre à un décisionnaire d’analyser la situation.

Les premiers dashboards (et je ne citerai personne!) étaient la transposition de ces reports sur un écran d’ordinateur. Ils étaient donc… on ne peut plus figés! Par la suite, ils se sont modernisés. Ils se sont industrialisés et surtout généralisés.

Par contre, les dashboards ont aujourd’hui atteint leurs limites. Pourquoi?

Tout simplement parce que depuis quelques décennies, nous vivons dans un monde VICA (VUCA en Anglais). C’est à dire Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu…

Dès lors, il devient extrêmement difficile de le modéliser. Or, un tableau de bord est par définition une modélisation du monde, d’une activité, d’une situation. Et si ça devient plus difficile de le modéliser, ça devient tout simplement impossible de créer un bon tableau de bord…

Bah oui! Construire un tableau de bord impose de définir des indicateurs, de les afficher d’une certaine façon et de prévoir une navigation… Bien sûr, certaines solutions permettent de « laisser la main » (au moins en partie aux utilisateurs). Mais par définition, on a pensé à l’avance, conçu et réalisé les indicateurs qui seront requis.

Ce qui dans un monde VICA est devenu impossible! On a besoin d’Analyser rapidement une situation (Volatile). On ne sait plus à l’avance ce que l’on cherche (Incertain). Les résultats ne sont pas clairs (Ambigu) et on ne sait pas exactement comment réagir (Complexe).

Compliqué pour nos Analytics de survivre, non?

L’arrivée du Dashboard dynamique… 

Nos tableaux de bord doivent désormais prendre en compte de nombreux facteurs.

La complexité des activités métier

Les chiffres seuls ne suffisent plus et ont besoin d’être enrichis par d’autres informations sur :

  • Leur contexte : comme des informations au sein d’une situation métier, qui intègrent non seulement de la donnée interne mais aussi externe;
  • Leur nature :  des analyses qui expliquent comment les indicateurs sont liés les uns aux autres pour faciliter leur interprétation.

La volatilité des besoins

Pour suivre la volatilité des besoins il est important, aujourd’hui, que les dashboards puissent être créés à la demande. Les utilisateurs métier peuvent alors en fonction de leur besoin répondre à leurs interrogations légitimes. Ils doivent éviter de passer par un cycle classique qui requiert un délai souvent incompressible.

Déluge de données

Submergé sous la donnée (interne, externe), notre utilisateur est de plus en plus perdu! Surtout si c’est de la donnée Temps Réel! C’est ce que le monde de la supervision a bien compris. Mais il faut aller plus loin! Il nous faut alors passer d’un parcours plutôt statique, où nous avons la visualisation des indicateurs, vers une expérience plutôt interactive avec l’utilisateur. Il pourra ainsi comprendre progressivement la situation et interagir avec le dashboard dynamique. Soyons francs, l’Aide à la Décision, n’a jamais aidé qui que ce soit! Face à la fameuse infobésité, il faut aujourd’hui de l’Aide à l’Analyse.

Le Dashboard dynamique au service de l’expérience métier

Nous allons voir de plus en plus les éditeurs de logiciels s’orienter vers des dashboards dynamiques. Ces derniers seront accompagnés d’un “storytelling” afin que nos données nous racontent une vraie histoire !

Dans la nouvelle génération des dashboards, nous ne serons plus contraints de nous conformer à des indicateurs sortis du contexte. Bien au contraire, le dashboard dynamique ne sera plus une affaire de “restitution” mais plutôt toute une expérience d’analyse.

Le tout permettra, on l’espère, d’apporter une VRAIE aide à la décision!

_________________________________________________________________________________________________________

organisation-performante-qui-sommes-nous-wilmer

Mes sujets favoris sont ceux qui tournent autour de l’univers de l’intelligence artificielle !

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Wilmer

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.