Immobilier et digital : quand la Pierre se dématérialise

digital et immobilier : le mariage est consommé!

Malgré la baisse des promesses de vente et des transactions, l’immobilier reste, pour la majorité des Français, une valeur sûre. L’immobilier et le digital s’apprêtent à effectuer une profonde transformation du secteur.

La crise du Covid et le confinement devraient accélérer le mouvement. Mais dans le même temps, le télétravail qui y est associé risque de laisser des traces sur le marché de l’immobilier de bureaux.

L’immobilier un peu à la traîne en matière digitalisation 

La transformation digitale des petites agences indépendantes se résume souvent à la création d’un site internet. Parfois à l’adoption d’un logiciel immobilier souvent exploité à 20% de ses capacités. 

Aujourd’hui encore, certains agents immobiliers continuent d’utiliser des méthodes d’avant l’avènement du digital. Surtout ces méthodes sont en contradiction totale avec les attentes des clients. La communication est souvent incomplète. En effet, la prospection se fait encore via des flyers ou des courriers-types dans les boites aux lettres. Sans oublier des formalités administratives rébarbatives pour ne pas dire rédhibitoires.

Or, les acheteurs comme les vendeurs préfèrent s’en remettre à des sites de transactions entre particuliers. Par exemple de Particulier à Particulier ou Le Bon Coin. Des plateformes qui ont misé sur le responsive design, les recherches de biens s’effectuant le plus souvent sur mobiles.

Les agences en ligne montrent l’exemple et les agences « physiques » doivent s’adapter au risque de disparaître.

Dopé au digital et intégrant les dernières technologies, l’immobilier en ligne a le vent en poupe

Qu’elles se nomment Liberkeys, Hosman ou Proprioo, ces agences immobilières sont à la pointe de la technologie. Leur Vue 360 client au centre de leur entreprise en essayant de combler ses attentes et ses besoins. Ainsi, elles promettent toutes de suivre la vente d’un bien en temps réel et en quelques clics. 

Tout d’abord, leur succès repose sur un espace personnel ou l’utilisateur peut estimer son bien en ligne. Ensuite, il permet de diffuser son annonce sur tous les sites. Enfin, vous pouvez organiser des visites via un logiciel de prise de rendez-vous. Ou encore lire les comptes-rendus et réceptionner les offres d’achat en temps réel. Plus fort encore, un chatbot (robot conversationnel) est là pour répondre aux questions de base que peut se poser un client. 

Tous les documents tels que les diagnostics obligatoires se retrouvent stockés dans un cloud sécurisé. Ainsi, la dématérialisation de la transaction est finalisée grâce à un système de signature électronique fourni par DocuSign ou YouSign.

En ce début de 21ème siècle, les agents immobiliers sont face à un défi d’importance, celui du contrôle de la data. Ils disposent d’un fichier de contacts (vendeurs, acquéreurs, prospects), d’une liste de biens déjà vendus ou en portefeuille et d’évolutions des prix par secteurs géographiques. Tout ceci représente parfois un volume de données colossal. Une mine d’or potentielle à condition de savoir en tirer les bonnes informations et de se constituer un Référentiel Client Unique.

Immobilier et digital : des technologies qui vont transformer le secteur

Avec 30 millions d’utilisateurs Facebook intéressés par un projet immobilier, les professionnels misent sur le réseau social pour optimiser leur système de communication et créer une communauté active. Les données ainsi récoltées permettent de diffuser de la publicité ciblée sur les médias sociaux ou une campagne d’emailing proposant un contenu pertinent pour chaque profil.

Le machine learning offre une aide précieuse pour automatiser les évaluations de biens en se basant sur les prix de ceux déjà vendus et l’évolution attendue des prix sur une zone donnée. L’Intelligence Artificielle ou la Continuous Intelligence devraient de plus en plus être utilisées pour mettre en correspondance les prospects acquéreurs et les biens à vendre, de façon automatique.

Enfin, la période de confinement a mis en évidence les nombreux avantages apportés par le digital. Comme les visites virtuelles ou encore les transactions en distanciel mis en place par certains notaires. 

Après une intégration lente des nouvelles technologies, l’immobilier effectue enfin sa mue digitale. En fluidifiant les process, et en suivant les principes du Lean, le numérique devrait aboutir à des gains de productivité et de faibles honoraires. Des obligations vitales dans ce secteur ultra concurrentiel. 

Immobilier et digital : le cas particulier des bureaux

Enfin, il faut dire un mot sur les cas particulier de l’immobilier d’entreprise et des bureaux.

En effet, même si le confinement et l’essor du télétravail va modifier le secteur, des tendances de fond s’installent. Là encore tractées par le digital.

Ainsi, l »utilisation des bureaux professionnels est, et restera, une question cruciale. Dans ce domaine, les objets connectés et la consolidation de la donnée est une tendance de fond. La technologie permet ainsi de consolider l’information et mieux utiliser les mètres carrés disponibles. Que ce soit en disposant des salariés rattachés à un bureau, voire présents à l’instant t, ou encore en détectant automatiquement le nombre de personnes présentes dans une salle de réunion, les occupants ou les bailleurs disposent peuvent disposer d’une véritable Vue 360 de leurs parc immobilier. De quoi l’utiliser au mieux… voire de le réduire.

De même, la question de la consommation énergétique est une question de fond. Là encore, la collecte, l’analyse et la prise de décision, parfois même en temps réel, permettra d’être plus efficients dans l’utilisation des bureaux et donc plus respectueux de l’environnement… Ça ne peut pas faire de mal!


Timothée de Lyon

Mes sujets préférés sont les données, les besoins métier et… le Développement Durable! Croyez-moi les 3 s’associent très bien!

N’hésitez pas à me contacter sur LinkedIn et me faire un retour sur cet article!

Timothée

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.