No Code ou le développement d’application sans peine

no code

Jadis, le développement d’application passait obligatoirement par la maîtrise des langages de programmation et des systèmes d’exploitation. Aujourd’hui les plateformes No Code changent les règles du jeu. En effet, elles rendent les développement d’applications à la portée du plus grand nombre, sans aucune formations préalables.

No Code quésaco ?

Né en 2010, le mouvement No code a pris de l’ampleur depuis 2014. Il se transforme en véritable vague de fond depuis 2018. Les plateformes de développement sans code (NCDP) permettent aux non-programmeurs de créer des applications par le biais d’interfaces graphiques (glisser-déposer) et de configurateurs intuitifs au lieu d’utiliser la programmation traditionnelle. 

Elles accélèrent et facilitent le processus de développement d’applications. Ou encore déchargent les départements IT qui peuvent se concentrer sur de projets à plus forte valeur ajoutée. Enfin, elles diminuent les coûts de développement et donnent aussi un coup d’accélérateur à la transformation digitale. Les plates-formes varient en termes de fonctionnalité, d’intégration et de créneau commercial. De plus, certaines applications peuvent se concentrer uniquement sur une fonction métier spécifique. Telle que la saisie de données ou la gestion des flux de travail (workflow). Tandis que d’autres peuvent chercher à intégrer des outils de planification des ressources d’entreprise.

Ainsi, elles s’appuient sur trois piliers : l’accès au plus grand nombre ; l’agilité et la richesse des fonctionnalités. Les analystes estiment que plus de la moitié des applications mobiles B2E (business-to-employee) seraient créées par les collaborateurs eux-mêmes en utilisant des outils sans code. 

Les NCDP fournissent généralement des fonctionnalités d’interface utilisateur. Notamment pour les besoins communs tels que les formulaires, les flux de travail et l’affichage des données. Ce qui permet aux créateurs d’accélérer le processus de création. Il en résulte un gain d’agilité évident. 

Enfin, si à un moment donné ces plateformes étaient limitées à des fonctions basiques, ce n’est plus vrai aujourd’hui. Elles offrent de plus en plus un niveau de richesse fonctionnelle et d’intégration. Cela permet aux utilisateurs de concevoir, de développer et de déployer des applications répondant à des besoins très spécifiques.

A destination des néophytes

Typiquement, les plateformes de développement sans code ciblent les entrepreneurs du numérique et les start-up sans cofondateur technique. Pour tester le marché avec leur produit ou service, souvent à l’état de prototype ou de MVP, ils n’ont ni le temps, ni les moyens de fabriquer une application sophistiquée. Ils sont notamment à la recherche d’outils simples permettent de créer un produit logiciel. Évidemment sans disposer de la moindre compétence en termes de programmation.

A destination des néophytes

Ces deux publics ont besoin de diverse solutions prêtes à l’emploi et faciles à mettre en œuvre. Chacune devant prendre en charge un problème particulier. Comme par exemple monter un site Web, gérer des workflows, gérer des données, prendre des rendez-vous…Pour couvrir tous ces besoins, il va falloir assembler plusieurs solutions No Code. Au moyen d’une autre solution No Code, c’est notamment la spécialité de Zappier qui permet de connecter et d’orchestrer des applications entre-elles via leurs API.

Les outils No Code sont des accélérateurs importants et leurs limites ne posent pas vraiment problème. En effet, plusieurs start-ups à succès comme Comet (recrutement de free-lance pour les grands groupes) ne se sont montées qu’avec des outils No Code.

Un marché dynamique et des acteurs spécialisés

Les chiffres des cabinets d’analyse sont sans appel ! Effectivement, Gartner affirme que ces plateformes sans code ou à faible code (Low Code) seront responsables de plus de 65 % de toutes les activités de développement d’applications d’ici 2024. Une étude réalisée par l’institut Forrester prévoit que le marché des plateformes de développement sans code ou à faible code atteindra 21,2 milliards de dollars d’ici 2022 en poursuivant un taux de croissance de 41 %.

Pour exister dans un marché concurrentiel on assiste ainsi à une spécialisation des acteurs qui cherchent chacun à occuper une seule fonction bien spécifique. Pour créer un site Web sans rien connaître au HTML 5, au XML ou au Javascript, il existe Weebly, Squarespece, Wix, Webflow, ou encore Carrd.

Les outils les plus puissants pour construire une application mobile sans vous soucier de sa comptabilité avec iOS ou Android et sans avoi suivi de formation spécifique se nomment Glide, Ksaar, Appsheet, dalo et pour les application desktop, il y a Bubble (ce dernier permet aussi de créer des sites Web).

Airtable, QuickBase et Caspio devraient vous donner de quoi gérer vos données de façon quasi industrielle. Attention, pour être tout à fait exact QuickBase et Caspio sont des plateformes à faible code.

Pour automatiser les flux et lier des solutions No Code entre elles, Zappier est sans doute le meilleur outil disponible sur le marché.

Et pour joindre l’utile à l’agréable, une bonne partie des outils No Code sont partiellement voire totalement gratuits !


Mes sujets préférés sont les processus, la data et l’excellence opérationnelle!

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Stéphane

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.