La transformation digitale du secteur aéronautique : un nouveau décollage

La transformation digitale du secteur aéronautique : des enjeux prioritaires

Le secteur aéronautique est directement associé à la haute technologie et grande technicité. Le Digital y trouve naturellement sa place. D’abord dans les processus internes mais aussi dans la relation client et la recherche de nouveaux services.

La digitalisation du secteur aérien doit pourtant aujourd’hui faire face à de nouveaux défis. Notamment environnementaux mais également en terme de cybersécurité et d’exploitation de la donnée. Pour rester maîtres dans les airs, les géants du secteur doivent également savoir naviguer entre les nuages du « cloud ».

Surtout dans le contexte post-Covid. L’industrie, même en bénéficiant d’un plan de relance de 15 Milliards d’Euros, va souffrir durablement de cette crise.

De l’hertzien à la transformation digitale du secteur aéronautique

De l’hertzien à la transformation digitale du secteur aéronautique

Avant de s’exprimer en kilooctets et mégabits, le secteur aéronautique a d’abord évolué sur le champ hertzien. Pour communiquer et retrouver leur chemin, les navires et avions ont, dès le début du Xxème siècle, eu recours à des ondes très haute fréquence (VHF) et ultra haute fréquence (UHF). Pas de HTML et encore moins de php, juste du morse pour communiquer les informations urgentes.

Dans les années 1990, le guidage par satellite pénètre dans les cockpits. Les aiguilles des tableaux de bord laissent place aux écrans LCD et l’aéronautique se lance sur le chemin de la digitalisation. 

La digitalisation au service de la sécurité 

Enjeu majeur du secteur aéronautique, la sécurité s’est très vite retrouvée au cœur des problématiques de transformation digitale.  La précision des informations collectées en temps réel  a permis aux avions de mieux se repérer dans le ciel. Mais aussi de gérer leur consommation de carburant pour effectuer les trajets dans les meilleures conditions. 

Une maintenance en temps réel grâce au big data

Pour optimiser la maintenance de leurs appareils, les avionneurs font régulièrement appel au Big Data. Collecter et analyser les données en temps réel permet de réaliser deux types de maintenance : prédictive et corrective.

La première consiste à réaliser un monitoring en temps réel des pièces des avions.. Cela passe par des capteurs intégrés pour prévenir les futurs pannes. Le second type de maintenance s’appuie sur l’analyse des pièces. On déterminer alors comment les remplacer de la manière la plus efficace.

Ces données permettent donc de disposer d’appareils toujours plus fiables. Depuis 2018, Airbus utilise également des drones pour observer ses avions sous toutes les coutures et collecter des données visuelles toujours plus précises.

La cybersécurité en priorité

Qui dit utilisation de plus en plus fréquente des données dit également cybersécurité. Si l’industrie aéronautique n’a pas toujours été leader dans ce domaine, les acteurs du secteur ont pris le problème à bras le corps. En 2017, Thalès a bâti sa digital factory. La cybersécurité est l’un de ses trois grands axes, avec l’intelligence artificielle et… le big Data.

L’entreprise est également partenaire de la digital factory d’Engie, et rend chaque année des rapports détaillés sur le sujet. Ces structures visent à protéger des avions qui sont de plus en plus connectés. Mais ces programmes doivent aussi former davantage de data scientists. Ces derniers étudieront les données et travailleront sur leur collecte, leur utilisation et leur exploitation. 

Le secteur aéronautique digitalise aussi sa production

Le secteur aéronautique digitalise aussi sa production

Le secteur aéronautique est habitué aux outils digitaux. C’est le cas de la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) ou encore du Product Life Cycle Management (PLM). Mais le digital s’étend progressivement partout.

Ainsi, les outils d’analyse de données peuvent également permettre d’accroître la capacité de production des constructeurs. Si l’un des maillons de la supply chain freine la cadence de production des avions, le système de notification identifiera cette anomalie en temps réel. Il proposera alors des alternatives pour respecter les délais prévus dans le carnet de commande. Ce type d’outil intègre donc les concepts de l’Intelligence Artificielle et de la Continuous Intelligence.

Ces nouveaux procédés nécessitent un développement croissant de l’Internet des Objets (IoT). Ainsi, toutes les machines à chaque bout de la supply chain communiquent de manière quasi instantanée.

Les usages du digital se multiplient. Ils influencent aussi la relation client, et les services proposés à l’usager au moment de la réservation du vol ainsi que pendant le voyage. L’enjeu est d’utiliser le digital pour apporter un service et une expérience client unique.

La question de l’empreinte énergétique des avions est également concernée par cette transformation. En effet, certaines initiatives posent question. C’est le cas de l’intégration future dans le cloud d’une version dématérialisée des célèbres boites noires. Ce sont des journaux de bord numériques des avions qui seront ainsi collectés… Des volumes de données énormes. Certes beaucoup plus facilement exploitables mais potentiellement beaucoup plus polluantes…

Sky is the limit pour cette transformation digitale dont l’horizon semble radieux.


Mes sujets préférés sont les processus, la data et l’excellence opérationnelle!

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Stéphane

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Digital Pharma Lab en route pour le médicament du futur!
Performance et Adaptation

Le Digital Pharma Lab accélère la digitalisation de l’industrie pharmaceutique

Après avoir hésité à se lancer dans la transformation digitale, l’industrie pharmaceutique française veut désormais rattraper son retard! Pour y parvenir, elle compte sur son incubateur: le Digital Pharma Lab. Là, les groupes industriels du secteur marchent de concert avec de nouvelles start-up… Et développement de nouvelles idées très innovantes.

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.