Digitalisation de la fonction comptable: enjeux et plus-value

la digitalisation de la fonction comptable est enfin une opportunité pour les professionnels du secteur

La digitalisation de la fonction comptable a longtemps fait peur aux professionnels du secteur. Beaucoup ont craint que la collecte et le calcul automatique des données mettent au chômage les experts comptables. Une tendance de moins en moins avérée pour un métier qui connaît une vraie révolution.

Le long fleuve (pas) tranquille de la digitalisation de la fonction comptable

Le long fleuve (pas) tranquille de la digitalisation de la fonction comptable

La digitalisation de la fonction comptable n’est pas un sujet récent. Dans le livre « Le digital expliqué à mon boss » le père de l’auteur fut l’un des premiers à mettre en place un système de comptabilité automatisée. Développé dans les années 1980, ce système incluait « collecte des écritures, les stocks, l’édition des bilans et même la paie ».

Par la suite, la grande vague des mises en place d’ERP avant ou après l’an 2000 avaient souvent comme but premier de mettre sous contrôle les processus financiers et de faciliter la consolidation des comptes. Pourtant ce n’est pas un franc succès. Je me souviens notamment d’un client qui m’expliquait que depuis qu’il avait mis en place SAP… il avait dû doubler le nombre de comptables… Pas un franc succès…

Et je ne parle pas de la start-up que nous avions testée qui nous promettait une affectation comptable par IA… Pas non plus leur heure de gloire.

Alors pourquoi, les outils ne permettent-ils pas à la fonction comptable de profiter de la digitalisation? Pourtant la comptabilité est un domaine très formalisé et très « processé ». Les règles comptables sont assez claires… Tout ce que l’informatique aime en général, lui qui repose justement sur un moteur de règles. Pourtant, mettre en place de nouveaux systèmes de traitement des données par le digital n’est pas aisé.

A l’aube des années 2010, les services comptables ne pouvaient plus faire l’autruche. Les avancées technologiques en matière de collecte, d’exploitation et d’échange de la data en temps réel les ont amené devant un constat formel. En effet, pour que le métier continue d’exister, il fallait profiter de la digitalisation de la fonction comptable. Et non plus la subir.

Des outils numériques pour déléguer la production…

Des outils numériques pour déléguer la production

A l’heure où une application mobile permet l’accès à toutes les données comptables d’une entreprise, l’expertise en tableur excel ne suffit plus…

L’expert comptable a dû accepter de laisser une partie du travail aux suites comptables. Tout l’aspect production ( bilans comptables ou audits) a été progressivement automatisé partiellement ou intégralement.

De même, l’essor de nouvelles applications telles que le BPM ou des applications mobiles a permis de dématérialiser les processus et la gestion documentaire. On peut ainsi désormais photographier un ticket de caisse avec son smartphone pour simplifier la gestion des notes de frais.

Par ailleurs, l’essor des technologies de RPA permettent automatisation des processus et des tâches à faible valeur ajoutée. On peut y voir un risque pour l’emploi. Personnellement, j’y vois aussi une façon de lutter contre l’externalisation et l’offshore. On sait notamment que de nombreux centres de prestation comptable se sont créés à Madagascar et qu’ils permettent aux cabinets Français de se délester des tâches de saisie. Le RPA permet peut-être d’éviter ça.

L’expert comptable, jusqu’ici, gardien du temple professionnel, a dû accepter plus de transparence et d’immédiateté dans le partage des données. Surtout, les collaborateurs ont du se former à la maîtrise de ces nouveaux outils pour rester pertinent. En plus de ces applications, il a fallu que le secteur appréhende les nouveaux moyens de paiement sur mobile et de financement participatif.

La transformation digitale est un processus apprenant, parfois ardu mais souvent gratifiant.

…et renforcer le conseil aux dirigeants

La production étant simplifiée, les experts comptables ont pu travailler davantage leurs activités de conseils. Avec des données plus précises et facile à obtenir, leurs analyses, et prédictions furent affinées.  Ainsi, ils ont pu prodiguer des conseils plus adaptés aux entreprises.

L’Intelligence Artificielle a commencé à être utilisée pour traiter et analyser les données. Néanmoins, seule l’intelligence humaine peut déterminer les implications au niveau  juridique, social et organisationnel. Même si des Legaltech y travaillent! Dégagé des basses besognes, l’expert comptable peut utiliser ses connaissances pour offrir de vrais diagnostics sur mesure à ses clients ou à son entreprise.

Avec la multitude des réseaux, la construction d’un canal d’échange instantané entre l’expert comptable et le dirigeant redevient possible. De nouvelles opportunités aussi apparaissent. Elles relèvent d’une meilleure relation client. Désormais, il est possible d’être au cœur de la stratégie et des décisions de l’entreprise. Pour les clients, c’est aussi l’occasion d’avoir un interlocuteur capable de traiter plus rapidement les demandes… Et de bénéficier d’un meilleur conseil !

La digitalisation de la fonction comptable est donc lancée

Le digital crée de l’inquiétude car il change nos habitudes. Pourtant le plus souvent, il nous rappelle comme l’humain est capable de s’adapter, d’évoluer et se repenser.  Nous automatisons les process et les données que nous connaissons bien et ces opérations nous permettent de définir de nouveaux axes de travail.

Les comptables ne vont pas disparaître mais le digital va probablement redéfinir les contours du poste et élargir ses prérogatives. C’est une opération « win-win » à la fois pour l’entreprise, les dirigeants et les collaborateurs. 


Mes sujets préférés sont les processus, la data et l’excellence opérationnelle!

N’hésitez pas à me faire un retour sur cet article ou à me contacter sur LinkedIn pour partager nos actualités!

Stéphane

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Livre blanc

les problématiques du manager dans un livre blanc
La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Partagez nos articles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Rechercher

une organisation rayonnante

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.